Patrimoine de famille : Recettes, Hypocras, Liqueurs & vins apéritifs

Patrimoine de famille : Recettes, Hypocras, Liqueurs & vins apéritifs

La petite histoire de la fabrication des alcools

L'Alambic

Les premiers principes de la distillation étaient destinés à produire des essences, des parfums et des médicaments. Les premiers alambics en terre cuite. On a retrouvé des traces de cette invention en Mésopotamie et en Egypte dès 3500 ans avant JC. Mais son invention serait antérieure car les Grec et les Thrace la pratiquaient. Le mot alambic vient d'ailleurs de l'arabe al 'inbïq, lui-même emprunté au grec tardif ambix (= vase).En Europe c’est suite à l’invasion Arabe en Espagne que cette technique c’est répandue. Les premières productions de distillations alcooliques pour produire des spiritueux remontent au moyen-âge Il avait fallu attendre que les alchimistes arabes mettre au point la technique qui dans son principe est toujours la même. La distillation est une ébullition suivie d'une condensation.

Des liquides différents n’ont pas le même point de vaporisation. Pour l’eau c’est 100°c alors que pour l’alcool il suffit de 78°c. C’est en utilisant cette différence que l’on peut séparer l’alcool de l’eau. C’est en réfrigérant les vapeurs obtenues dans l’alambic qu’on récupérer d’abord l’alcool qui lui, condense le plus rapidement. En France la plus ancienne eau-de-vie est l’armagnac, les premières preuves de son existence remontent au XIV siècle. Eauze dans le Gers en est la capitale historique.

Pour obtenir des alcoolats de goût différents plusieurs solutions sont possibles.

La distillation est le procédé qui consiste, à partir d’un liquide alcoolisé, à séparer l’alcool des autres composants.

La macération consiste à laisser macérer un certain temps une substance (plante, fruit,…) dans de l'alcool distillé ou dans une autre boisson spiritueuse, pour en extraire les principes actifs ou l'en imprégner.

Pour L’infusion (ou décoction) consiste à extraire les principes actifs ou les arômes d’un végétal par dissolution des principes aromatique dans un liquide (eau, alcool, huile) initialement bouillant amené à refroidissement. L’infusion diffère ainsi de la macération qui s’opère dans un liquide froid. 

Principe Distillation.jpg



24/09/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 186 autres membres